Les variables

Les variables : définition

Les variables sont des espaces mémoires permettant de stocker des données pouvant varier au cours de l'exécution d'un programme.
Une variable a trois caractéristiques :

  • nom (ou identi  ant) : A,B,C ou des noms plus explicites Aire, Prix ...
  • valeur : la donnée.
  • type : chaînes de caractères, nombre, liste de nombres ...

Le type d'une variable dépend de la valeur contenu dans la variable.

Remarque :  Un identifiant Python valide est une suite non vide de caractères, de longueur quelconque,
 sensibles à la casse,

  •  ne doivent contenir que des lettres ou des nombres et le caractère _,
  •  le premier caractère devant être une lettre ou _,
  •  ne pas contenir de caractères accentués et ne doivent pas être un mot réservé  de Python 3 (and, del, if, for, else ...)

 Remarque : Il est recommandé de donner aux variables des noms explicites !

Les variables : affectation  

On affecte  une valeur à une variable en utilisant le signe = (qui n'a rien à voir avec l'égalité en math !).

 Dans une affectation, on évalue la valeur correspondant au membre de droite avant de l'affecter au membre de gauche qui est automatiquement le nom d'une variable.

  •  a = 2  #  a "reçoit" 2 ;
  • >>> c = 3 ** a  

La valeur d'une variable, comme son nom l'indique, peut évoluer au cours du temps (la valeur antérieure est perdue) :

Outre l'affectation simple, on peut aussi utiliser les formes suivantes :

  • affectation simple :  >>>   x = 5           # affecte 5 à x
  • affectation + opération :  >>>   v += 2 # idem à : v = v + 2 (mais aussi v-=2, v*=2 ; v/=2 ; v//=2 ; v**=2)
  • affectation de droite à gauche  : >>>  c = d = 8 # cibles multiples correspond à d=8 puis c=d
  •  affectations parallèles d'une séquence :  >>>  x,y =5,6      # affecte en une seule instruction 5 à x et 6 à y

en particulier x,y=y,x  échange les valeurs contenues dans x et y.

x,y = divmod (39,7)   - la fonction divmod renvoie deux valeurs

  • en utilisant une liste  >>>  a,b,c='a','b','c'

Types simples de données

un type en informatique recouvre deux notions fondamentales :

  •    L'espace mémoire (exprimé en octets) qu'il occupe sur une machine ;
  •    L'ensemble des opérations permises.

Le type d'une variable est le type de la donnée qu'elle représente.

Pour connaître le type d'une variable, on utilise la fonction type().

 

Les entiers (int)

Il s'agit des entiers relatifs.

  • Opérations usuelles : +,-,*    
  • division  : /    le résultat est un flottant
  • division euclidienne : // (quotient)  le résultat est un entier
  • division euclidienne : % (reste)   
  • Comparaison : ==, !=, >, >= ... , != différent de
  • Puissance : **  

Les flottants (float)  

Ce sont les réels où plutôt une approximation des réels à une précision près.

  • Opérations usuelles : +,-,*,/    calcul approché
  • Comparaison :  >, >= ...    Ne pas utiliser == entre deux flottants
  • Puissance : **  
  • Pour   obtenir la racine carrée de x, faire    x**(0.5)     

Les booléens (bool) 

Ces variables ne prennent que deux valeurs Vrai ou Faux et contiennent le résultat d'une comparaison.

  • B1 or B2    résultat d'une comparaison, d'un test
  • B1 and B2   2 valeurs : True ou False
  • not B      


Les chaînes (str) 

Ce sont les lettres, mots, phrases ...

  •  Concaténation : +   
  • Comparaison : ==, != ou >    Ordre lexicographique
  •  Répétition : nb * chaine

   
 
 

Fichier Joint: 

Ajouter un commentaire

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
CAPTCHA
This question is for testing whether or not you are a human visitor and to prevent automated spam submissions.
Image CAPTCHA
Saisir les caractères affichés dans l'image.